Alicia Birr est la fondatrice du bureau de mode : ses fonctions vont de secrétaire à chef de projet, en passant par consultante, directrice administrative et financière, et présidente. Autrement dit, le bureau de mode, c’est elle.


En 2004, fraîchement diplômée de Sciences Po Paris, elle pense pouvoir se mettre immédiatement au service d’une maison de disques : son « dream job » de l’époque est responsable artiste (c’est-à-dire chef de produit), comme on dit chez Naïve où elle vient de passer 6 mois en stage.

Après un petit intermède où elle apprendra l’humilité en accueillant les visiteurs d’une tour de la Défense, elle rencontre en 2005  le fondateur d’Abeille Musique (premier distributeur indépendant français de musique classique et jazz) qui lui confiera le projet qui allait changer le visage de son entreprise : prendre le virage du numérique . En mettant en place une plateforme de distribution numérique, en négociant avec des labels ou des revendeurs, en s’interrogeant en permanence sur la pertinence des outils à développer, bref en jouant à la fois le rôle de chef d’orchestre et de petite main de cette révolution, Alicia s’est découvert une affinité pour les aspects les plus techniques et un vrai goût pour la coordination de projet.

Parallèlement, elle a injecté des doses de « fun » à sa vie en organisant, au sein du collectif The Bigger Splashes, les soirées « Mort aux Jeunes » dans des clubs parisiens. Des soirées où le grand n’importe quoi était organisé jusque dans les moindres détails, et qui ont vu la naissance de la Peltag (la police européenne du look, de la tendance et de l’avant-garde), outil de propagande modeuse et décalée qui a été la porte d’entrée d’Alicia dans le milieu de la mode.

Mode qui est passée du statut de hobby à celui de métier en 2009 avec la fondation de Von Engelswacht bureau de mode , société dont la mission était d’accompagner de jeunes créateurs dans le développement de leur marque en prenant en charge les aspects non-créatifs du métier (représentation commerciale, conseil en stratégie, communication). Un projet ambitieux, une idée née du constat que de trop nombreux créateurs talentueux gâchent leur potentiel par manque de compétences business.
Mettre à disposition des créateurs un showroom et des ateliers partagés, organiser des ventes éphémères, réaliser des lookbooks, lancer un site de vente en ligne, développer les collaborations créatives sont autant d’activités que Von Engelswacht bureau de mode a menées avec peu de moyens mais beaucoup d’idées et d’énergie.


En 2012, Alicia décide qu’il est temps de retourner à l’école et entame un executive MBA à l’Institut Français de la mode . Chef d’entreprise, rédactrice mode (fonction qu’elle occupe à temps partiel depuis 2011 chez Glamour.fr), étudiante et future maman, c’est l’ère du multitasking (très) intensif.

Aujourd’hui, le bureau de mode est l’expression des compétences qu’Alicia a développées au cours des 8 dernières années : œil mode, gestion de projet du très technique au plus artistique, vision globale sur les enjeux du digital dans les industries créatives, maîtrise des outils de ce nouveau paradigme digital et mise en application de stratégies innovantes et différenciantes pour la promotion de produits à forte valeur ajoutée créative .

Voir le profil d’Alicia Birr sur

logo linkedin
logo viadeo